Le blog créatif couture tricot bricolage cuisine qui vous explique tout!
Quand on a la chance d'avoir dix doigts, des crayons, des bouts de fil et de tissus, et tout ce qu'on peut récupérer, on peut faire plein de choses rigolotes, et en plus c'est pas compliqué...

samedi 28 juin 2014

Savoir mettre en valeur les objets dans la déco

Sublimer son quotidien (carrément!)

Que faut-il pour qu'une déco soit réussie?
Un budget d'un million de dollars? Faire la misère à sa petite cousine qui a fait des études d'architecte d'intérieur jusqu'à ce qu'elle pleure sa mère et vous fasse un vague gribouillis pour avoir la paix? Savoir dire sans rire "pour l'espace nuit j'ai joué la carte du melting-pot" (ce qui veut dire dans ma chambre j'ai mis la statuette de bouddha rapportée de Thaïlande à côté du coffret orné de coquillages offert par Tata Odette en Bretagne)?
Bien sûr ça peut aider, mais si on rentre chez soi et qu'on s'y sent bien, c'est déjà pas mal.
Ce qui fait la différence, ce sont les détails: non on n'aligne pas n'importe comment les cochons qu'on collectionne amoureusement depuis des lustres, on les fait dialoguer! et les beaux verres comme on avait à la cantine quand on était petits (j'y crois pas Manu voulait les jeter!) méritent bien d'être mis en lumière...
Alors sachez que quand vous choisissez avec amour la carafe dans laquelle vous allez mettre les fleurs des champs (qui demain feront une sale tête) vous mettez en scène le quotidien, vous sublimez votre espace en même temps que vous vous faites du bien au mental, ça mérite bien quelques minutes d'attention...

Les trucs qui marchent bien généralement


Mettre des fleurs, moi j'adore. Pas nécessairement des bouquets sophistiqués! mais choisir avec soin les contenants, et ne pas hésiter à les multiplier, l'accumulation ça marche bien


Faire chanter les couleurs: choisir une dominante, ici le jaune, et utiliser en contraste (chaud/froid, complémentaire, sombre/clair etc.) une autre couleur en plus petite quantité


ou jouer le blanc, tous les blancs, en étant sensible aux matières, aux transparences...

 s'amuser avec les objets, raconter des histoires

les petits yeux à coller, ça va bien aux orchidées, elles font moins les prétentieuses

Le conseil de mémé:
N'écoute pas pas trop les conseils, fais-toi plaisir!

vendredi 20 juin 2014

Au jardin, quelques photos

Presque comme une pro!

Jusqu'ici je prenais mes photos avec mon téléphone, et ça allait plutôt bien. Mais dans un moment d'égarement je me suis acheté un super appareil photo, et grosse frustration, mes photos n'étaient pas meilleures, elles étaient même parfois franchement pire.
Alors j'ai commencé à prendre des revues et bouquins sur la photo à la bibliothèque, attirée par des titres alléchants, genre pour photographier un volcan en éruption, quel sac choisir pour mon appareil, ou 15 jours avec mon réflecteur, une grande histoire d'amour...
Mais j'avoue que ma frustration a augmenté un chouia! Parce que je veux bien gérer la profondeur de champ ou la lumière, mais je n'ai pas tous les jours des gnous qui sautent dans mon jardin, et j'aimerais bien moi aussi que des mecs tatoués veulent bien poser nus dans mon super loft équipé avec du matos de folie, et pis d'abord 1/10 à f:3,2 à 1600 iso, c'est un langage codé ou quoi?
Bref, pour ne pas devenir une grosse frustrée aigrie, j'ai tout bêtement pris un cours de photo. C'était génial, et je crois que j'ai pigé un ou deux trucs...








Pas un seul gnou qui saute, juste quelques pucerons, ça le fait aussi...

vendredi 13 juin 2014

liebster award

Mais qu'est-ce que c'est que ce truc?

C'est la troisième fois que je suis nominée pour un Liebster Award, et cette fois-ci c'est Claire, de http://clairedanstousseseclats.blogspot.fr/, qui m'a choisie. Alors comme j'aime bien son blog, je vais faire l'effort de trouver un peu de temps pour me prêter au jeu...

La règle du jeu, facile:
Répondre à 11 questions de celui qui t'a nominée
Poser 11 questions
Nominer 11 blogs

Vas-y, je suis prête pour les questions:

1) Tu m'en dis plus sur ton blog? pourquoi ce pseudo? qu'est ce qui t'a poussé à le faire? 
Je ne sais pas ce qui m'a pris, un moment d'égarement sans doute, l'année dernière j'ai commencé ce blog. C'est la vieille qui veut faire jeune a ricané ma fille qui attendait le petit Jojo. Mais comme ses copines ont fait: oh ah mais trop bien les doudous, elle en fait d'autres ta mère, et pourquoi elle les vend pas, etc. encouragée par ces réactions positives j'ai mis un pied dans l'engrenage (y'a des engrenages dans un ordinateur?) de la blogosphère et me voilà mouillée jusqu'au cou (bonjour la cohérence de la métaphore!) 





2) Le thème de ton blog (bd, couture, tricot...) c'est une passion de longue date ou une découverte sur le tard?

Nan mais t'as vu la maîtrise? pour faire un lapin ou un cerf qui ressemble à un kangourou, crois-moi, il faut des années d'expérience...
  
3) Tu consacres beaucoup de temps à ton blog par jour? semaine? 

Beaucoup plus que je ne pensais au départ, parce que maintenant c'est devenu une espèce d'addiction, mais je n'ai pas trouvé de docteur spécialiste de la débloguisation, alors je ne me soigne pas et ça empire

4) Des projets pour cet été?

à peu près un milliard, il faut juste que j'arrête de lire des polars en sirotant mon thé dans le hamac, et je devrais en mettre quelques uns sur ce blog

5) Le lieu que tu préfères entre tous?

mon canapé, c'est pour ça que je n'arrête jamais de faire des coussins, encore des coussins, il n'y en a jamais assez

6) L'odeur dont tu raffoles?


7) Un animal totem? 

video

8) Ton dernier coup de cœur film? livre? BD? 

Une expo, Monumenta au Grand Palais à Paris, une installation de Ilya et Emilia Kabakov

9) Jeu vidéo ou pas du tout? (oui, Candy Crush et Farm Ville ça compte même si ça me fait mal à mon petit coeur... ^^)  et si oui, lequel a une place à part?

j'évite parce que ça fait des ampoules aux doigts, et moi j'ai besoin de mes doigts

10) Le dessin animé de ton enfance?

Dans mon enfance, on frottait quelques silex et la lumière des étincelles faisait bouger les aurochs sur les murs de la caverne de papa et maman, on s'amusait bien

11) La chanson -que c'est un peu la honte de l'aimer- mais que tu aimes quand même?
Eh, dans les gens qui lisent mon blog, il y en a qui me connaissent, alors là, non, ce serait trop la honte; 
bon je vous donne un indice, quand cette chanson passe, on se lève, on tend le bras, on pointe l'index et on dessine une ligne horizontale et imaginaire de gauche à droite et de droite à gauche en se trémoussant. Allez, je suis sûre qu'il y en a qui aiment aussi en secret...

Les questions que j'ai envie de poser pour en savoir un peu plus
(mais c'est qu'une trame, tu réponds comme tu veux)

1 d'abord les questions de base: qui es-tu? qu'est-ce que tu fais dans la vraie vie?
2 pourquoi ce blog? hein, pourquoi?
3 qu'est-ce que tu aimes (ou pas), mais alors là vraiment?
4 si tu étais sûr(e) que la fin du monde était dans une semaine, tu ferais quoi?
5 si tu gagnais au loto la grosse cagnotte du vendredi 13, tu ferais quoi?
6 c'est quoi ta plus grosse frustration? (oh allez, personne n'y échappe)
7 vas-y, vends-toi un peu, quelles sont tes plus belles qualités? mais non pas les défauts, on sait bien que tu n'en a aucun
8 ton plus beau souvenir? ou le plus nul?
9 le truc de folie, dans un endroit de folie avec peut-être quelqu'un de folie, que tu as fait ou que tu aimerais faire?
10 est-ce que tu arriverais à survivre sans ordinateur, sans téléphone, sans internet? et qu'est-ce que tu ferais dans ce cas?
11 as-tu un projet que tu aimerais vraiment réaliser? (sinon retourne à la question 6)

Les blogs que j'ai envie de nominer sont...

miss carolyne
des tulipes et des coeurs
miss paon plemousse
apodioxe
les myrtilles bio
made in velanne 
pimp ta life
made by sissinou
la griffe miranda
charlov
hegoa

jeudi 5 juin 2014

encore un trophée de cerf

Gentil petit cerf...

Eh oui, je crois que je commence à maîtriser le trophée! Comme quoi la persévérance paie...
Enfin c'est surtout que j'avais des choses bien plus sérieuses à faire, et que comme d'habitude dans ces cas-là, je remets à la dernière minute parce que j'ai toujours un bon alibi. Aujourd'hui je me suis rappelée qu'un de mes copains avait flashé sur mes précédents essais de trophée (un grand cerf par sa fenêtre, et un nouvel essai de trophée pour la chambre de bébé), et que c'est son anniversaire, alors les paperasses et le boulot pour avant-hier peuvent bien attendre encore un peu non?
Là ce n'est pas vraiment pour un bébé, mais comme c'est un ancien bébé j'espère que ça lui plaira quand même.
Mais, me direz-vous, faire un trophée, n'est-ce pas cultiver un instinct guerrier, encourager la violence, excuser la sauvagerie, admettre comme normaux la brutalité et le goût du sang? Est-ce l'expression d'une sorte d'admiration malsaine pour la souffrance de ce pauvre animal chosifié? Hein?
J'ai envie de dire: eh, non mais, t'as vu sa tronche?!!







Maintenant que je maîtrise le cerf, j'ai bien envie de m'attaquer au gnou...